Enrégistré au près du C.E. n° 92772088047-18 : Cabinet de Consultants Spécialisés

lundi 27 décembre 2010

EST CE BIEN DE PLACER UN "IPN" DANS UNE MAISON?

est ce qu'on est obligé de mettre un IPN dans une maison en cas de faire une ouverture ? non.
A l'origine l' "IPN" a été fabriqué pour pour placer dans de charpentes métalliques, on ne parle des rails ou de "U" qui ont servi comme entrevous dans les planchers de béton de compression dans les années 35 sans aucun calcul préalable.
Ce phénomène a été commencé dans les années 2000 par quelques entreprises mal intentionnées, commencent par installer des IPNS chez les particuliers, un type de travail qui n'a jamais été agréé par aucun organisme, ni approuvé par aucun règle de DTU, ni certifié par aucune norme.

Comment agi un IPN sous un plancher de béton en compression ?
Un plancher de béton en compression a béton quelques choses pour appuyer et ce quelque chose s'appelle en terme technique "réaction" cette rection c'est un appui et  cet appui a été matérialisé par un mur porteur, et ne peut en aucun cas, ni remplacé, ni déposé sans une étude technique préalable

Un IPN travail en flexion c'est comme vous preniez une règle plastique vous appuyez et cette règle crée un moment c'est à dire fléchi.

un IPN ne supporte pas de charge si non il fléchira, dans un aucun cas un IPN ne peut pas remplacé un mur porteur, puisque lui aussi a besoin de s’appuyer sur une réaction.

Quand vous déposez un mur porteur et vous le faîtes remplacer par un IPN votre plancher de béton en compression appuiera sur l'IPN qui fléchira et votre béton créera des fissuration partout voir des lézardes (supérieures 2.5mm) et votre ouvrage tombera en péril.

Votre maison c'est un patrimoine qui a besoin d'être valorisé non pas d'être dévalorisé.

Ne faîte pas confiance aux charlatans mais aux professionnels formés.
Mr CAZEAU Ronald
EXPERT CONSTRUCTION ET STRUCTURES
http://www.cabinet-cazeauronald.com/
https://www.cre-expertises.com
info@cabinet-cazeauronald.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire